ALAIN LETARD

Aller au contenu

Menu principal :

MES PROCHAINS RENDEZ VOUS


Alain Letard est co-fondateur
du
Challenge des Trails d'Aquitaine

L'EDITO

Un mois festif et caniculaire !


Quand nous nous sommes quittés, le mois dernier, je me rendais du côté de Coimières pour le trail des 2 villages. Ils n'en sont qu'à leur deuxième édition, mais franchement c'est une affaire qui tourne bien, si l'on peut dire ainsi. En
effet Coimières et Brouqueyran se sont liés et ont même mutualisé leur fête commune. Bref c'est un grand moment inter-village et l'organisateur Thierry Lagouyete a eu la bonne idée de rallier les deux dans une course... surtout que
le maire de Coimières n'est autre que Jean-Louis Saumon, un marathonien réputé...
Ensuite j'ai filé du côté de Dax et je sais que le magazine y est revenu en long, large et travers. Donc je ne m'apesentirai pas plus que ça. Tout le monde sait bien tout le bien que je pense de cette épreuve. C'est pour moi
un exemple à suivre par tous, entre professionnalisme et ambiance. En plus même si la course n'augmente plus en terme de participation, du moins elle ne baisse pas. Ce qui n'est pas le cas de beaucoup en ce qui concerne en tout
cas les courses sur route. On a aussi pu assister à un suspense de folie en ce qui concerne la victoire finale.
Puis ce fut le tour du Porge pour une course qualificative à la fois aux Frances de 10km et de semi. C'est tout simplement l'une des plus vieilles épreuves de la région dont on fêtait cette année la 35ème
édition. Il y a eu une légère baisse d'effectif mais la canicule y est sans doute pour quelque chose.
Dans la foulée, je me suis rendu au Raid des Champions à Salles. Traditionnel pour moi. Ce n'est pas une course, évidemment, avec un enchainement de canoé, VTT, course et autres mais j'aime bien ce moment.
Ceux qui organisent sont fort sympathiques du club des Sangliers et ils nous accueillent aussi à noël pour une autre course et en février pour le Trail des Sangliers. Ensuite j'ai fait escale à Ludon dans le Médoc. Là ce sont les sapeurs
pompiers solidaires de Gironde qui ont fait appel à moi. Et je dois bien avouer que cela m'a fait particulièrement plaisir car j'ai fait la même course dans l'Aude en début d'année et sans qu'ils ne se concertent entre eux, je me suis
retrouvé sur les deux... Encore un petit passage à Carignan, tout près de Bouliac donc où j'ai toujours ma licence, même si je n'y habite plus. C'était la 28ème édition et c'est avec une certaine émotion que j'y reviens même si on
a pu noter un peu moins de monde. Enfin, là, je reviens juste de Céret et j'ai des étoiles plein les yeux. C'est vraiment énorme cette course. Ce n'est que la deuxième fois que je m'y rends comme animateur mais vraiment la fête autour
des épreuves est phénoménale. Tous ceux du challenge de la convivialité étaient là... ou quasiment tous et on a passé un moment fabuleux. La fête à Céret, c'est quelque chose. Maintenant direction le Xtrail de Thierry Breuil en Corrèze puis
ce sera le trail du Cassoulet très rapidement dans la Haute-Garonne !
Retourner au contenu | Retourner au menu